La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

BFM BusinessBFM Business

Whatsapp va exclure les utilisateurs qui ne veulent pas livrer leurs données a Facebook !

Posté le 07/01/2021
La messagerie chiffrée, filiale de Facebook, déploie une mise à jour de ses conditions d’utilisation, qui concerne les utilisateurs du monde entier.
 

Malgré les plaintes visant Facebook pour ses supposées pratiques anticoncurrentielles, le réseau social se rapproche un peu plus de sa filiale WhatsApp. La messagerie chiffrée, qui s'était jusque-là distinguée par sa relative protection des données personnelles des utilisateurs, va livrer davantage d'informations à sa maison-mère. Les utilisateurs récalcitrants ne pourront plus utiliser leur compte à partir du 8 février 2021.

Échéance le 8 février

Ces dernières heures, certains utilisateurs ont en effet reçu des alertes sur WhatsApp les invitant à accepter de nouvelles conditions d’utilisation évoquant l'accès à WhatsApp par les entreprises pour échanger avec leurs clients et une alliance avec Facebook. La mise à jour concerne tous les pays du monde, dont la France, confirme Facebook à BFMTV.

https://www.bfmtv.com/tech/whats-app-va-exclure-les-utilisateurs-qui-ne-veulent-pas-livrer-leurs-donnees-a-facebook_AN-202101060250.html

Dorénavant, tous les utilisateurs devront accepter que WhatsApp partage avec Facebook, Messenger ou Instagram (filiales de Facebook) leur numéro de téléphone, des données sur leurs transactions, ou encore leur adresse IP (pouvant être utilisée pour les localiser).

Les informations que nous partageons avec les autres entités Facebook incluent les informations d'enregistrement de votre compte (comme votre numéro de téléphone), les données de transactions, des informations liés (sic) à des services, des informations sur la façon dont vous interagissez avec d'autres, y compris des entreprises, lorsque vous utilisez nos Services, les informations sur votre appareil mobile, votre adresse IP”, précise ainsi WhatsApp dans sa foire aux questions.
Lisez la suite de l'article sur BFM Business...