La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Thales, Sopra Steria, Capgemini et Orange : mais qui va donc avaler Atos ?

Posté le 22/09/2021

L'ESN Atos, qui est sorti du CAC 40 cette semaine, serait la cible de plusieurs entreprises. Sa rentabilité est fortement affectée (-30%), et son cours de bourse dévisse (-40%).

https://www.zdnet.fr/actualites/thales-sopra-steria-capgemini-et-orange-mais-qui-va-donc-avaler-atos-39929637.htm

 

L'ESN Atos, qui est sorti du CAC 40 cette semaine, serait la cible de plusieurs entreprises dont Thales, Sopra Steria, ou encore Capgemini et Orange. Sa rentabilité est fortement affectée (-30%), et son cours de bourse dévisse (-40%).

 

Selon un article de BFM, Thales voudrait s'emparer de la division cybersécurité d'Atos. Qu'Atos se refuserait de céder. Reste que les deux groupes se connaissent bien. Thales début juin a lancé avec Atos une joint-venture, nommée Athea. L'ambition affichée de cette joint-venture est de contrer la montée en puissance de l'éditeur américain Palantir.

 

Sopra Steria a réagi en mentionnant par communiqué qu'aucune analyse et a fortiori aucune démarche n'a été engagée en ce qui concerne le Groupe Atos.

 

Lisez la suite de l'article sur ZDNet.fr...