La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Les menaces d'attaques sur les clouds en hausse de 630% avec le télétravail

Posté le 14/09/2020

Les clouds d'entreprise sont devenus une nouvelle cible privilégiée des cyberpirates bien déterminés à profiter de la baisse de vigilance liée à la pandémie de coronavirus.

 

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-menaces-d-attaques-sur-les-clouds-en-hausse-de-630-avec-le-teletravail-79265.html 

 

Selon McAfee, les attaques externes contre les comptes clouds ont augmenté de 630 %. En majorité, les attaques sont lancées par des pirates localisés en Chine, en Russie et en Iran. Tous tentent de profiter de la fragmentation de la sécurité des systèmes d’entreprises du fait de la mise en télétravail massif des employés. Des services comme Microsoft 365 comptabilisent le nombre de tentatives d’attaques le plus élevé, les secteurs les plus ciblés étant ceux des transports et de la logistique, et ceux de l'éducation et de l’administration. Le rapport, basé sur 30 millions d'utilisateurs du cloud Mcafee MVision, affirme que l’usage des services clouds a augmenté de 50 % au cours des quatre derniers mois, y compris dans des secteurs comme l'industrie et les services financiers qui s’appuient généralement sur des applications héritées sur site.

Par exemple, l'utilisation de services de collaboration comme Microsoft 365 a augmenté de 123 % dans le secteur des services financiers. Dans le même temps, l'utilisation de services commerciaux comme Salesforce a également connu une augmentation de 61 %. En moyenne, au cours de la même période, l'utilisation d'outils de collaboration comme Zoom, Cisco Webex, Microsoft Teams et Slack a augmenté pour sa part de 630 %. Cisco Webex a connu la plus forte hausse, avec une augmentation de 600 %, suivi de Zoom, dont l’usage a augmenté de 350 %. Selon McAfee, au cours de cette période, Microsoft Teams a enregistré une hausse de 300 % du nombre d'utilisateurs, tandis que l’usage de Slack a connu une augmentation de 200 %.

Lisez la suite sur Le Monde Informatique ...