La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La direction d’Altran veut diminuer les salaires de 12 % pour ses employés dans l’aéronautique

Posté le 24/09/2020

Chez Altran, à Blagnac, près de Toulouse, la direction tente de négocier une baisse de salaire de 12 % pour ses employés de l'aéronautique en première ligne face à la crise.

Vers une baisse de salaire de 12 % ? Chez Altran, à Blagnac (Haute-Garonne), près de Toulouse, les syndicats font front commun pour dénoncer l’Accord de performance collective (APC) proposé par la direction. Cet accord concerne 2 000 salariés dans les activités aéronautiques et qui sont en première ligne face à la crise.

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/la-direction-d-altran-veut-diminuer-les-salaires-de-12-pour-ses-employes-dans-l-aeronautique_36247789.html

« Pouvoir licencier plus facilement »

Outre une diminution des salaires, le groupe essaie aussi de négocier une clause de mobilité à l’international. « Une façon pour l’entreprise de pouvoir licencier plus facilement », souligne un responsable syndical, de manière ironique. Un tel accord de compétitivité serait limité dans le temps, « pour les années 2021 et 2022 ».

Les syndicats s’y opposent, rappelant les bénéfices réalisés cette année par le groupe Altran, filiale de Capgemini

Lisez la suite sur Actu.fr ...