La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Bienvenue sur le site du SPECIS !

 

 

  


Nous vous aidons à comprendre le droit du travail et à vous défendre face à des employeurs de plus en plus malveillants et sans scrupules.

Avec l'une des cotisations les moins coûteuses du monde syndical, vous bénéficiez de plus d'informations mensuelles et d'une excellente protection juridique assurantielle.

Rejoignez-nous maintenant, adhérez et luttez contre la voyoucratie managériale !

 

 

Vidéo de présentation de l'UNSA

  


 

Le BLOG... c'est moi !Le BLOG... c'est moi !

Le BLOG !

 

Suivez-nous également sur LinkedIn !

Thales, Sopra Steria, Capgemini et Orange : mais qui va donc avaler Atos ?

Posté le 22/09/2021

L'ESN Atos, qui est sorti du CAC 40 cette semaine, serait la cible de plusieurs entreprises. Sa rentabilité est fortement affectée (-30%), et son cours de bourse dévisse (-40%).

https://www.zdnet.fr/actualites/thales-sopra-steria-capgemini-et-orange-mais-qui-va-donc-avaler-atos-39929637.htm

 

Lire la suite »

Harcèlement sexuel : nouvelle définition et actualitésUne nouvelle définition du harcèlement sexuel vient compléter la précédente, elle entrera en vigueur le 31 mars 2022

Posté le 07/09/2021

Nouvelle définition du harcèlement sexuel

La lutte contre les violences faites aux femmes, qui a tardé à être prise en considération par le législateur, a connu un développement récent sous l’impulsion du mouvement metoo, incitant les pouvoirs publics à réagir.

Le harcèlement sexuel, qui en est une forme, a déjà fait l’objet de plusieurs définitions dans le code pénal (article 222-33) et dans le code du travail (article L 1153-1), ce dernier précisant qu’aucun salarié ne doit subir des faits :

1° Soit de harcèlement sexuel, constitué par des propos ou comportements à connotation sexuelle répétés qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante ;

2° Soit assimilés au harcèlement sexuel, consistant en toute forme de pression grave, même non répétée, exercée dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un tiers.

 Définition du harcèlement sexuel - Avocat droit du travail (francmuller-avocat.com)

Lire la suite »

Le Graph du Jour : Atos, jusqu'à la lie !

Posté le 12/07/2021

Atos sombre de 15% à 45,07 EUR en séance à la Bourse de Paris, après avoir lancé un sévère avertissement sur ses objectifs 2021. Avec un communiqué titré "2021 : une année de transition pour Atos", tout le monde avait bien compris que la boîte à mauvaise nouvelle était sur le point de s'ouvrir. La traversée du désert se poursuit pour la société, dont la capitalisation passe sous les 5 Mds€, de loin la plus faible du CAC40.

https://www.zonebourse.com/cours/action/ATOS-SE-4612/actualite/Le-Graph-du-Jour-Atos-jusqu-a-la-lie-35835032/

Lire la suite »

De 14 à 28 Jours : Le congé paternité double pour les futurs pères

Posté le 01/07/2021
Le nouveau congé paternité - ou du second parent - de 28 jours, dont une semaine obligatoire, entre en vigueur ce jeudi.
 

Grande nouvelle pour les futurs papas! Le congé paternité - ou du second parent - de 28 jours, dont une semaine obligatoire, entre en vigueur ce jeudi. Une réforme sociétale attendue de longue date qui vise à permettre aux pères de s'investir davantage dans la parentalité et la vie du foyer.

https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/de-14-a-28-jours-le-conge-paternite-double-pour-les-futurs-peres_AN-202107010003.html

 

Annoncée en septembre par Emmanuel Macron et votée dans le budget de la Sécu, cette réforme du congé double la durée pour un père - ou le second parent - d'un enfant à naître ou adopté, à 25 jours plus 3 jours de naissance (contre 11 plus 3 actuellement). Dans le cas d'une naissance multiple, sept jours de congés sont ajoutés, soit 32 contre 18 actuellement.

 

Niveau rémunération: les trois jours du congé de naissance restent à la charge de l'employeur, et les jours restants seront indemnisés par la Sécurité sociale.

Lire la suite »

Calcul de l’allocation chômage : le Conseil d’État donne raison à l’UNSA !

Posté le 24/06/2021

 

Le Conseil d’État suspend l’application du nouveau mode de calcul du Salaire Journalier de Référence qui devait intervenir le 1er juillet, dans le cadre de la réforme de l’assurance chômage. L’UNSA, requérante dans ce dossier, salue cette décision.

 

Face au recours déposé par l’UNSA et la plupart des syndicats de salariés, le Conseil d’État considère qu’il y a bien « erreur manifeste d’appréciation », en raison du décalage entre l’entrée en vigueur du nouveau mode de calcul du SJR prévu le 1er juillet prochain et l’application effective du bonus-malus pour les entreprises le 1er septembre 2022.

 

Parallèlement, une requête sur le fond a été déposée et une procédure lancée pour obtenir l’annulation pure et simple de cette disposition est aussi en cours. L'UNSA continue donc le combat pour que cette réforme soit retirée !

Cette décision est une première victoire pour les travailleurs et notamment les plus précaires d’entre eux. Considérant que ce n’est qu’une première étape, l’UNSA demande au gouvernement une clause de revoyure avec les partenaires sociaux pour stopper cette réforme.

 

Laurent ESCURE

Secrétaire général de l’UNSA

Lire la suite »

Copie privée : les smartphones reconditionnés pourraient coûter plus cher

Posté le 07/06/2021

Les débats à l'Assemblée nationale ce 10 juin seront surveillés de très près, non seulement par le monde de la culture, mais aussi par le secteur du reconditionnement, en plein essor. Il sera en effet question de la rémunération copie privée sur les smartphones reconditionnés.

https://www.journaldugeek.com/2021/06/06/copie-privee-les-smartphones-reconditionnes-pourraient-couter-plus-cher/

Lire la suite »

Atos, Sopra Steria, Idemia et Idakto ont été choisis pour le chantier de l'identité numérique.

Posté le 20/05/2021

Atos, Sopra Steria, Idemia et Idakto ont été sélectionnés par le ministère de l'Intérieur pour développer le système de gestion de l'identité numérique du gouvernement. Atos remporte le lot le plus important car il sera chargé de la maintenance des applications permettant aux Français de s'identifier aux services publics via FranceConnect. En revanche, le lot sur la reconnaissance faciale n'a pas encore été attribué.

 

https://www.usine-digitale.fr/article/atos-sopra-steria-idemia-et-idakto-ont-ete-choisis-pour-le-chantier-de-l-identite-numerique.N1094534

Lire la suite »

L'UNSA dans "Expression Directe" : le télétravail, et maintenant ?

Posté le 18/05/2021

Avec la crise sanitaire, le télétravail s'est imposé largement. Devant la grande diversité de situations et de moyens, l'UNSA est mobilisée pour des accords de qualité en entreprise. 

Vidéo "Expression Directe" sur le Télétravail vu par l'UNSAVidéo "Expression Directe" sur le Télétravail vu par l'UNSA

Lire la suite »

17 mai - L'UNSA et le SPECIS mobilisés contre l'homophobie et la transphobie

Posté le 14/05/2021

Lire la suite »

Vent de fronde parmi les actionnaires d'Atos avant l'assemblée générale

Posté le 12/05/2021

Les grandes agences de conseil en vote recommandent de voter contre l'approbation des comptes annuels du groupe informatique. En avril, ces derniers ont fait l'objet d'une réserve de la part des auditeurs.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/vent-de-fronde-parmi-les-actionnaires-datos-avant-lassemblee-generale-1314378

 

Lire la suite »

10 mai, journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition - L'UNSA se mobilise !

Posté le 04/05/2021

En 2001, la loi Taubira reconnaissait pour la première fois la traite négrière et l’esclavage comme « crime contre l’humanité ». En 2006, la journée de commémoration est fixée au 10 mai, date d’adoption de la loi Taubira. Cette date est, depuis 15 ans, l’occasion de rappeler le passé de la France, mais aussi de lutter contre l’oubli.

Pour l'UNSA, esclavage et racisme sont intrinsèquement liés, puisant dans des différences physiques, culturelles ou religieuses, des motifs de domination et d’exclusion.

La journée du 10 mai est donc l'occasion de rappeler les engagements de la charte des valeurs de l'UNSA, selon laquelle "L’UNSA fait de la lutte contre les discriminations l’un de ses principes fondateurs. Nul ne peut se prévaloir d’une appartenance à l’UNSA s’il ne partage ces principes librement consentis"

 

Lire la suite »

Élections TPE : l'UNSA se hisse à la 3ème place

Posté le 17/04/2021

 

Dans un contexte sanitaire et économique compliqué, et après le report du scrutin, l’UNSA marque une progression importante en voix comme en pourcentage et s’installe comme la troisième force syndicale pour les salarié·es des TPE. Mieux, l'UNSA est deuxième chez les salarié·es non cadres et quatrième chez les cadres.

Lire la suite »